Tipp-ex aime les ours (et la publicité virale, aussi)

Là en l'occurence mieux vaut ne pas savoir ce qui se passe

Petit phénomène de ces derniers jours, une campagne virale de Tipp-Ex qui nous sort via une petite vidéo simple et originale, de quoi nous amuser pendant un bout de temps. Le pitch ? Un chasseur dans les bois qui se retrouver face à un ours et décide de ne pas lui tirer dessus — à la place de ça, c’est l’internaute lui-même qui est sollicité pour savoir quoi faire. Et c’est là que le fun commence, car la liste des choses qu’on peut faire faire au chasseur est longue comme un rouleau Tipp-Ex (et même si personne n’a jamais mesuré, on va assumer que c’est c’est long).

Alors certes il faut savoir parler « un peu » anglais, mais les mots les plus évidents devraient venir à la plupart d’entre vous. Je ne vais pas mettre la liste complète, elle est trouvable sur Google, mais croyez-moi le temps d’essayer tout ce qui vous passe par la tête vous devriez déjà avoir de quoi occuper votre fin d’après-midi. Même si les moyens derrière le truc ont dû être conséquents, l’idée est toute bête et c’est la preuve que ce sont comme souvent les idées les plus simples qui se répandent le plus vite sur la toile.

Allez pour finir, le lien vers la vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=4ba1BqJ4S2M

Aucun ours n’a été blessé durant la réalisation de cette vidéo. Enfin je crois.

Paris en 26 gigapixels

Si vous avez raté ce site, c’est le moment de vous rattraper. Au programme, un panorama navigable de Paris, et pas n’importe quel panorama mais une image gigantesque de 26 gigapixels (ie. beaucoup) le tout en streaming et avec une puissance de zoom à donner le tournis.

Ça c'est du zoom

Disponible en version normale et HD, ce site est notamment impressionnant par la qualité et le nombre d’images qui sont téléchargées en streaming à la volée à mesure que l’internaute se balade dans cette fresque titanesque où le moindre détail est visible.
D’une visite guidée en plan large des monuments, jusqu’au repas de midi des gens à la terrasse des cafés, c’est ce que propose Paris en 26 gigapixels et c’est par là.

Affichage lunaire

Il aura fallu 40 ans avant de trouver à quoi pouvaient bien servir les voyages sur la lune. Une équipe de doux dingues visionnaires vient de mettre en place ce projet d’affichage sur la lune visible de la terre. Reste à savoir à qui revient l’argent de l’achat d’espace des 44 secteurs prévus.
Peut-être à ceux qui on acheté des terrains lunaires sur internet ces dernières années.
Soudain, la notion d’ »espace publicitaire » prend un autre sens, non?

Le CNES livre ses secrets

Le très sérieux CNES Centre National d’étude Spatiale, a mis en ligne un site consacré aux phénomènes spatiaux non conventionnels, autrement dit, une immense banque de donnée sur les observation d’OVNI, en france.
Avec les rapports de gendarmerie, les véritables témoignage, les grosses arnaque et autres fakes dévoilés, etc.
La vidéo ci-dessus montre d’ailleurs un fake très bien ficelé et nous explique pourquoi il ne faut pas y croire.
Pour visiter le site du CNES, c’est par ICI.